Le Verger, Calleva, La Louve, Le Beau jardin

Éditeurs indépendants et humanistes

Accueil > La Louve > Romans > Les Chiens de sang

Les Chiens de sang

Jean-Louis Marteil

mardi 18 novembre 2014

Et Dieu reconnaîtra les siens – Deuxième époque : 1209-1217

« Castrum d’Auriac, le 10 septembre 1217.

Alors le chevalier revint à Alix. Il poussa son destrier et s’approcha d’elle, suivi par ses quatre compagnons. “Madame ?” Elle sursauta et leva les yeux... Oui, elle le connaissait. Et l’avait par volonté oublié. Son visage se ferma. “Madame, me reconnaissez-vous ?” demanda-t-il. Comme elle gardait le silence, il ajouta : “Je suis de Toulouse. Je puis vous dire que le comte vous fit longtemps chercher...
- Du temps perdu pour la guerre, j’imagine”, murmura-t-elle en baissant les yeux, “mais le lion va mourir...”
Le cavalier maîtrisa sa monture qui s’impatientait. Il pensa aux armoiries de Montfort.
“Le lion... Simon de Montfort ?”
Alix releva la tête vivement et le dévisagea avec des yeux si pleins de haine qu’il eut un léger mouvement de recul. “Et ensuite, il viendra des bannières à la fleur de lys”, reprit-elle. “Des milliers et des milliers... Comme si on avait dérangé un essaim de guêpes, il en viendra de partout...” »


13x19cm, broché, 240p, 14 €

ISBN 978-2-916488-66-0

Place des libraires Trouvez ce livre chez un libraire avec Place des libraires